Lancelot & le Dragon
d'après Evgueni Schwartz
mercredi 26 juin à 21h
Place Saint François (Vieux-Nice)
vendredi 28 juin à 19h
Groupe scolaire la Condamine (Drap)
Représentation organisée par l'O.M.J.C.L, financée par le CGET (ETAT), la CAF dans le cadre du dispositif V.V.V. et du contrat de ville.
[Entrée libre]
[durée : 1h]

Production : Académie Internationale des Arts du Spectacles (Versailles) /

La Douzième Compagnie

Mise en scène : Carlo Boso
Chorégraphies : Nelly Quette, America Mocq & Karine Herrou Gonzalez

Direction musicale : Sinda Elatri

Maître d'armes : Florence Leguy

Pantomime : Elena Serra

Masques : Stefano Perocco di Meduna

Maquillage : Catherine Gargat

Avec : Maria Teresa Battista, Erwan Bleteau, Leonardo De Feo, Lidia Ferrari, Sandy Gayet, Guillaume le Duff, Moeva Mou Sing, Constance Rougevin, Barbara Spataro

A propos du spectacle...

Depuis 400 ans, un paisible village jouit de la présence d'un Dragon qui protège les habitants contre tous et surtout contre eux-même. Pour le remercier de sa bienveillance, le peuple lui offre chaque année 1000 vaches, 2000 poules, 5000 moutons, 30 kg de sel, 10 potagers d'asperges, salades et choux-fleurs, et la plus belle pucelle du pays. Arrive Lancelot, héros professionnel, venu se mêler de ce qui ne le regarde pas et déterminé à libérer la ville du joug du monstre. D'autant qu'Elsa, la jeune sacrifiée de l'année, est jolie, ça aide… Malgré les réticences d'une population asservie, Lancelot réussira à terrasser le dragon, laissant les citoyens libres de choisir leur destin. Mais la liberté est parfois beaucoup plus difficile à acquérir qu'on ne le croit…

En s'inspirant du Dragon, Carlo Boso crée un spectacle populaire qui s'adresse à tous, dans la veine de la commedia dell'arte. Grâce à un rythme soutenu, cette pièce pleine d'humour, d'inventivité et d'émotion nous rappelle que rester libre demande une vigilance de chaque jour.

La pièce Le Dragon, écrite par Evgueni Schwartz en pleine guerre et achevée en 1944, fut interdite dès sa première représentation à Moscou. « On ne raconte pas des contes pour dissimuler une signification, écrira Schwartz, mais pour dévoiler, dire à pleine voix, de toutes ses forces ce que l'on pense. » Il suffit de se pencher sur un livre d'histoire, ou sur un journal, pour se rendre compte que le dragon, et ses sbires inféodés, reprennent régulièrement du service aux quatre coins du monde.

A propos de la compagnie...

L'ambition de l'A.I.D.A.S. est d'offrir la possibilité à ses élèves de se former aux disciplines fondamentales des arts du spectacle en donnant une véritable formation professionnelle au métier de comédien. L'enseignement, prodigué à des étudiants aussi bien étrangers que français, couvre de nombreux aspects du métier de l'acteur : dramaturgie, interprétation, danse, chant, pantomime, escrime et acrobatie.

Le programme pédagogique de l'A.I.D.A.S. est axé sur la représentation d’œuvres théâtrales en France et dans le Monde: véritable théâtre-école, l’Académie permet à ses élèves de se confronter mensuellement au public.

CONCEPTION & ORGANISATION
AVEC LE SOUTIEN DE
logo REGION.gif
PARTENAIRES
logo.png
1024px-James_Madison_University_seal.svg